Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 Beaurepaire, Agence immobilière COLOMBES 92700

Bailleurs, comment financer votre bien locatif ?

Publiée le 27/04/2015

Les intérêts des emprunts sont des charges déductibles de vos revenus fonciers dans le régime réel d’imposition. Il est donc souvent judicieux de financer tout ou partie de votre acquisition par un prêt immobilier afin d’optimiser la rentabilité de votre investissement locatif et de garder votre épargne en réserve. Mais n’oubliez pas qu’un crédit vous engage sur le long terme et que vous aurez à payer les charges, les taxes foncières et d’éventuelles réparations pendant la durée du crédit.

Adaptez votre financement à votre situation patrimoniale

La durée de votre emprunt devra tenir compte de vos objectifs. Si vous disposez déjà de revenus locatifs importants, un financement à 100 % de votre acquisition par le crédit vous permettra de réduire votre revenu imposable, voire même de reporter un déficit sur vos revenus fonciers des 10 années suivantes. Le choix du type de crédit, amortissable ou in fine, aura son importance si vous êtes imposable à l’ISF car votre investissement ne sera pris en compte que pour la valeur du capital remboursé.

Etalez votre remboursement avec un prêt amortissable

Chaque mensualité de remboursement comporte une part de capital et une part d’intérêt, plus importante au début du prêt. Pour le calcul de l’ISF, la valeur acquise augmente au fur et à mesure des remboursements.

Optimisez votre fiscalité avec un crédit in fine

Vous remboursez le capital en une seule fois, à la fin, et vous payez chaque mois les intérêts calculés sur l’ensemble du capital. Vous devez disposer d’un apport d’au moins30 % du montant de l’emprunt et votre prêt est associé à un placement afin de disposer de la somme nécessaire à l’échéance. Votre investissement n’entrera dans le calcul de l’ISF qu’au moment du versement du capital.

Notre actualité