Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Beaurepaire, Agence immobilière COLOMBES 92700

Le Marché immobilier de Colombes : bilan et perspectives

Publiée le 19/01/2019

 

Comme il est d’usage, le réseau Century 21 France a tenu il y a peu la première de ses deux conférences de presse annuelles, la seconde intervenant juste avant l’été en conclusion du premier semestre.

Offrant des résultats fiables et des informations pertinentes, la synthèse ainsi livrée aux grands médias a le mérite de balayer l’ensemble de l’hexagone et ses grandes régions. Pour autant elle ne peut, c’est évident, entrer dans le détail de toutes les communes.

Voilà pourquoi il nous semble utile de faire pour vous aujourd’hui un bilan de l’année 2018 dédié au marché immobilier de Colombes sans oublier d’y ajouter notre perception de l’année 2019.

 

Colombes versus les Hauts de Seine

Avec un prix moyen au m² de 4 805 € en 2018, Colombes est dans la fourchette des villes abordables des Hauts de Seine (5 874  € par m² en moyenne).

Le prix d’une acquisition à Colombes est ainsi de 282 726 € pour une surface de 59,5 m², le tout en moyenne quand il se monte à 382 070  € pour une surface de 64,6 m² en moyenne sur l’ensemble des Hauts-de-Seine, soit 100 000 € d’écart pour seulement une différence de quelques mètres carrés.

Quant au délai de vente, tandis qu’il atteint les 70 jours de moyenne sur les Hauts-de-Seine, il tombe à 49 jours sur Colombes.

Bien située sur les grands axes routiers, bénéficiant de la proximité de la capitale ainsi que de la diversité de ses quartiers dont certains sont riches en maisons, Colombes est une commune attractive.

 

Appartements versus maisons

S’il est par nature plus restreint que celui des appartements, le marché de la maison est en pleine expansion et le nombre de transactions sur ce segment a d’ailleurs doublé en dix ans au sein de notre agence. C’est sur ce marché que l’on retrouve des parisiens peu enclins par ailleurs à s’éloigner de la capitale. Ils viennent à Colombes réaliser un rêve inaccessible sur Paris ou dans les communes de proximité immédiate comme Neuilly ou Boulogne. Le rêve d’une maison, c’est aussi bien sûr celui de colombiens dont le parcours immobilier est parvenu à maturité.

La maison convoitée est la plupart du temps familiale, soit comprenant 5 à 6 pièces. La hausse de son prix est en progression significative.

Du côté des appartements, ce sont les 2 et 3 pièces qui triomphent. La hausse globale du prix moyen des appartements colombiens est régulière depuis 2017.

Nul doute que les colombiens ont profité à plein ces deux dernières années de la faiblesse historique des taux d’intérêts. Elle a permis à certains de se lancer dans une première acquisition et à d’autres d’acheter plus grand ou de franchir le cap les menant de l’appartement à la maison.

Bénéficiant d’un marché immobilier ouvert, la Ville de Colombes est en capacité de répondre à des attentes différentes.

 

A quoi s’attendre en 2019 ?

Analysant avec précision l’évolution de notre activité et par là même celle du marché immobilier, nous sommes en mesure de vous donner notre perception sur 2019, celle-ci ne pouvant bien sûr augurer de phénomènes externes qui pourrait venir infléchir le marché.

Le volume des transactions a avoisiné les 1 200 en 2018 dans l’immobilier ancien et considérant le niveau de la demande, il devrait atteindre un niveau comparable en 2019.

Le marché colombien est notamment soutenu par une belle dynamique dans l’Immobilier neuf puisque quelques 35 programmes sont actuellement en cours, à différents niveaux d’achèvement allant de la phase de lancement de la commercialisation à la livraison.

 

Par ailleurs des éléments qui ont déjà marqué l’année 2018 devraient s’affirmer en 2019 :

- La dynamique des maisons allant jusqu’au million d’euros ;

- L’émergence d’un nouveau marché, celui des appartements familiaux dans l’immobilier neuf et ancien, alors qu’il était jusqu’alors presque exclusivement réservé justement aux maisons qui ont, en toute logique, connu une forte croissance de prix en 2018. Une hausse qui devrait se tempérer en 2019.

Ces deux éléments induisent une belle dynamique sur le segment « haut de gamme » du marché immobilier colombien. Dynamique qui nous conduit à mettre en place une équipe dédiée, nous permettant de répondre avec pertinence tant aux attentes des propriétaires vendeurs qu’aux exigences des acquéreurs.

De manière globale, nous anticipons aujourd’hui une progression de 2 à 3% des prix du marché immobilier de la Ville de Colombes en 2019.

Notre actualité