Bienvenue chez CENTURY 21 Beaurepaire, Agence immobilière COLOMBES 92700

Construire une extension pour agrandir sa maison à Colombes

Publiée le 08/07/2020

Vous êtes l’heureux propriétaire d’une maison à Colombes et de surcroît agrémenté d’un jardin ? Peut-être êtes-vous tenté par son agrandissement.

Les raisons à cela peuvent être diverses : une pièce à usage de dressing ou une seconde pièce d’eau, une chambre dédiée aux amis, à la famille de passage ou encore au petit dernier dont l’arrivée est annoncée. A moins encore que le télétravail fasse désormais partie de votre vie professionnelle et rende bienvenue l’opportunité d’un bureau… Bref, gagner des mètres carrés sur son lieu de vie peut s’avérer une heureuse alternative si vous n’envisagez pas de déménagement, du moins dans l’immédiat.

Tour d’horizon de ce que l’on peut faire (ou pas).

 

Extension contigüe, excavation, surélévation, annexe

Derrière chaque mot, un type d’agrandissement. Le choix dépend de l’usage et cela va de soi, de la taille du terrain sur lequel est édifié la maison, certaines solutions exigeant une belle surface.

Tel est le cas par exemple de l’extension contigüe et de l’annexe. Comme son nom l’indique, la première est directement rattachée à la maison existante dont elle est un prolongement naturel avec ou sans étage. Quant à l’annexe, elle suppose peut-être un terrain encore plus vaste, étant par nature indépendante de la maison principale. L’une et l’autre offrent des facilités de mise en place, mais sont souvent impossibles à réaliser en ville où, sauf exception, les terrains ne sont malgré tout pas très grands, le fait même d’avoir une maison et un jardin étant déjà un privilège.

Si l’agrandissement sur sol n’est pas envisageable, il faut regarder en hauteur. Consistant à ajouter un seul ou plusieurs niveaux à la structure existante, la surélévation suppose néanmoins une condition : que la maison dispose de fondations solides.

A son exact opposé, l’excavation se propose quant à elle de creuser au lieu de surélever. Une solution pour aménager une vraie cave ou encore agrandir un sous-sol déjà existant.

 

Combien ça coûte ?

Le budget dépendra bien sûr de la solution choisie, certaines s’annonçant plus onéreuses que d’autres en raison des conditions de réalisation.

Ainsi pour une surélévation, il peut être nécessaire de renforcer les fondations, sans oublier que la construction en hauteur nécessite un équipement et des engins adéquats. Le budget sera plus conséquent pour une surélévation que pour une excavation. Ceux des annexes et extensions contigües dépendront pour une large part du type et de la qualité des matériaux et aménagements choisis.

 

L’agrandissement d’une maison et la loi

Sur le plan légal, tout commence par la surface de l’extension prévue. Pour moins de 40 mètres carrés, un passage à la Mairie de Colombes suffira pour y faire une simple déclaration de travaux.

Pour un projet dépassant ces 40 mètres carrés réglementaires, le permis de construire devient obligatoire.

Et pour l’obtenir, il faut répondre à certaines obligations incontournables, notamment celles inscrites aux règles d’urbanisme en vigueur à Colombes dans le Plan Local d’Urbanisme (PLU). Préalable à la demande de permis de construire, une visite au service d’urbanisme s’impose donc.

 

L’après-travaux

Les travaux une fois terminés et avant de s’occuper avec entrain de la décoration de cette nouvelle surface de vie, dernier passage en Mairie pour y déclarer leur achèvement. A partir de là, une visite des services de la commune pourra intervenir dans un délai de trois mois, histoire de contrôler que les travaux ont bien été réalisés en conformité avec la loi.

 

L’agrandissement d’une maison est un facteur valorisant qui peut influer sur sa valeur. N’hésitez pas à contacter votre agence Century 21 Beaurepaire pour une estimation. L’agence est spécialiste des maisons à Colombes

 

Notre actualité