Bienvenue chez CENTURY 21 Beaurepaire, Agence immobilière COLOMBES 92700

Acheter à Colombes : ne pas oublier les charges de copropriété

Publiée le 30/09/2020
Ca y est ! Après de nombreuses visites, voilà enfin LA visite, le bien dans lequel on se projette ou encore le vrai coup de cœur et dans le bon budget. Bref, la visite qui marque un tournant et suscite un enthousiasme. Reste un détail à ne pas négliger : les charges annexes.

 

L’entretien

Des charges qui sont récurrentes pour un immeuble et l’ensemble de ses équipements. En toute logique, plus un immeuble est bien équipé, plus le montant des charges sera important. Les ascenseurs et appareils de chauffage exigent une maintenance, les espaces verts demandent à être soignés et en règle générale, escaliers et autres parties communes nécessitent un entretien régulier.

 

Les travaux lourds

Ils sont plus occasionnels mais induisent des sommes importantes à anticiper. Il s’agira d’un ravalement de façades, de travaux d’isolation, de la réfection de la totalité des peintures des parties communes ou encore de l’installation d’un nouveau système de chauffage, pour ne citer que quelques exemples. Ils sont normalement inscrits au Fonds de Travaux, obligatoire depuis 2017 et la loi ALUR. Celui-ci fait l’objet d’une cotisation annuelle des copropriétaires.

 

Quels documents consulter ?

Le règlement de copropriété est essentiel car il détermine la répartition des charges à travers la quote-part attribuée à chaque propriétaire mais aussi le mode de calcul des charges. Instructifs également, le montant des charges des deux exercices antérieurs et le relevé annuel des dépenses, au moins du dernier exercice. Enfin, il sera bon de s’informer également de l’échéancier des appels de fond, de la régularisation des charges et cela va de soi, du dernier budget prévisionnel voté.

Concernant plus précisément les travaux lourds, il paraît judicieux de consulter le plan pluriannuel des travaux, sur lequel figurent ceux déjà exécutés et ceux à venir à plus ou moins long terme. Ceci afin de pouvoir estimer le montant de sa propre quote-part.

 

De l’intérêt d’une bonne gestion

Outre le montant des charges incombant à chaque copropriétaire, l’ensemble de ces informations permettront d’avoir un aperçu sur la manière dont la copropriété concernée est gérée. A savoir comment se passe le recouvrement des montants incombant à chacun. Si par exemple la copropriété doit gérer de nombreux impayés de charges, il sera difficile d’assumer les dépenses à venir, la copropriété risquant de se retrouver en défaut de trésorerie.

 

Autre informations complémentaires utiles à connaître car les payer est inévitable : la taxe foncière et la taxe d’habitation. Même si celle-ci est appelé à disparaître pour tous à l’horizon 2023.

 

 

Notre actualité