Logement : Élargissement Du Dispositif De La Garantie Visale

Publié le 26/05/2021
Annoncé en février dernier par la Ministre déléguée chargée du Logement, l’élargissement de la Garantie Visale entrera en vigueur début juin.

 

Alors que même ceux qui présentent des garanties de revenus suffisantes rencontrent malgré tout et assez souvent des difficultés pour louer un logement dans le secteur privé, c’est mission quasi impossible pour les étudiants, jeunes (ou moins jeunes) en CDD, chômeurs, contrats d’intérim, indépendants et autres statuts précaires, sans oublier les CDI en cours de période d’essai.

Sauf à pouvoir bénéficier de l’appui d’un garant, peu de chance de convaincre des propriétaires de plus en plus frileux, redoutant notamment les impayés de loyers.

 

Rappel sur la Garantie Visale

Elle a été créée en 2016 dans cet objectif : rassurer les propriétaires face à ces différents profils.

Délivrée par Action Logement structure d’utilité sociale autrefois nommée 1% Logement ou 1% Patronal, la Garantie Visale consiste en une caution gratuite, évitant au candidat à la location le recours à un garant. Concrètement, Visale se substitue à celui-ci. En cas d’impayés de loyers et/ou de charges. le bailleur est directement indemnisé par cette garantie. Charge ensuite à Action Logement de se retourner contre le locataire défaillant. Cette garantie concerne bien sûr la résidence principale.

Visale couvre la durée d’un bail locatif avec un plafond de 36 mensualités non payées.

En 2019, La Garantie Visale évolue pour prendre également en compte les dégradations locatives éventuelles après déduction de dépôt de garantie et dans la limite de deux mois de loyers charges incluses.

 

Qu’est ce qui change ?

Jusqu’à présent, la Garantie Visale s’adressait à deux catégories de locataires : les personnes âgées de 18 à 30 ans sans conditions de situation et les salariés de plus de 30 ans selon les statuts évoqués plus haut.

La Garantie Visale va bénéficier d’un élargissement d’importance puisqu’elle sera, à partir du 4 juin prochain, accessible à tous les salariés disposant d’un revenu inférieur à 1 500 € par mois nets.

Pour la Ministre du Logement Emmanuelle Wargon, il s’agit clairement de soutenir l’accès au logement et d’alléger le parcours du combattant des candidats à la location sous contrats courts.

L’élargissement de la Garantie Visale va donc désormais concerner quelques six millions de salariés.

Suivez l’actualité immobilière et rejoignez-nous