Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 Beaurepaire, Agence immobilière COLOMBES 92700

Patrimoine à Colombes : le clocher de l'église en route vers une nouvelle vie !

Publiée le 17/08/2017

 

Comme il est d’usage pour des opérations d’une telle envergure, la Ville de Colombes avait lancé un appel à projets renforcé d’un concours concernant la réhabilitation de l’ancien clocher de feu l’église de Colombes. Les lauréats et leur projet sont enfin connus. Si nous sommes bien sûr encore loin de pouvoir contempler cette réalisation, voilà néanmoins une bonne nouvelle pour Colombes et ses habitants.

Qui sont-ils ?

L’agence Opus 5 Architectes intervient sur de nombreux projets publics, qu’il s’agisse de créations totale ou de réhabilitation. Elle est aussi, et l’on comprend ainsi facilement tout l’intérêt qu’à pu soulever son approche et son projet, spécialiste de la sauvegarde de monuments historiques. On doit notamment à cette équipe la restauration de nombreux édifices religieux prestigieux telles les Cathédrales Saint-Etienne d’Auxerre et de Sens, ou encore la Basilique Sainte-Marie Madeleine de Vezelay, pour n’en citer que quelques-uns. Sur le dossier de l’ancien clocher de l’église colombienne, ces professionnels étaient donc des interlocuteurs de choix.

 

Quel regard ont-ils porté sur le clocher de Colombes ?

Pour les architectes de l’agence Opus 5, le clocher est ni plus ni moins qu’un véritable « trésor à révéler ». Monument historique donc porteur de mémoire, le clocher est également emblématique de la construction médiévale, ce qui est en soi « une richesse dans cette ville moderne »  précisent les architectes. Visible d’où que l’on vienne, du sud, du nord, de l’est ou de l’ouest, la Villes de Colombes tenait également particulièrement à ce que le site conserve sa « valeur de repère dans la ville ». Ce sera chose faite et même en mieux !

 

De l’audace respectueuse

Restaurer, protéger, magnifier et donner une nouvelle vie à un site historique n’est pas chose aisée. Il faut innover sans dénaturer, permettre au public de se réapproprier un lieu et bien sûr prendre en compte d’énormes contraintes. Pour sortir le clocher l’église Saint- Pierre Saint-Paul de la naphtaline tout en préservant son sens historique, les architectes ont choisi l’originalité et fait preuve d’une grande créativité.

Dans ses grandes lignes, le projet choisi comprend plusieurs idées fortes :

- « Un socle qui met en exergue l’édifice et le magnifie » : permettant aux passant de traverser le bâtiment en cheminant le long d’une ouverture faite en son sein, ce socle valorisera le clocher et lui redonnera vie.

- Un miroir d’eau : l’église reposera dessus et on ne peut que saluer cette idée audacieuse autant que spectaculaire. Même si c’est aujourd’hui un peu difficile à concevoir, on peut néanmoins imaginer que la fluidité de l’eau travaillée en miroir offrira des perspectives démultipliées sur l’ensemble de l’architecture du site lui conférant beauté et poésie.

- Un phylactère : qu’est-ce-donc ? Une grande banderole installée à l’intérieur du bâtiment et se déployant jusqu’à l’extérieur, sortant tout droit de l’histoire de l’art médiéval ! Outre la dimension artistique, l’ancien clocher renouera ainsi avec ses origines.

Outre ses grandes créations qui feront entrer ce vestige remarquable dans une autre ère, il va sans dire que l’équipe en charge de la réalisation du projet devra également se préoccuper de sauvegarder l’existant, le consolider et le protéger. Dans un premier temps, le chantier de restauration qui devrait débuter dès la fin de l’année 2017 sera forcément lourd. Mais ce n’est qu’à ce prix que pourra ensuite se dérouler la phase de réalisation effective du projet élu. Un travail de longue haleine au chevet d’un monument remarquable qui le vaut bien !

 

Eglise Saint-Pierre Saint-Paul

11, rue Beaurepaire à Colombes (92700)

 

 

Notre actualité