Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
Mandat Confiance / Exclusivité
Bienvenue chez CENTURY 21 Beaurepaire, Agence immobilière COLOMBES 92700

De la baisse des taux d’intérêts d’emprunt...

Publiée le 30/06/2018

 

Ils baissent plus qu’ils ne remontent depuis maintenant quelques années. Et même s’ils ne sont pas revenus à leurs records historiques de 2016, les taux d’intérêt d’emprunt immobilier reculent encore en ce début d’été.

En juin, ils étaient en moyenne à 1,37% sur vingt ans, 1,18 sur quinze et en-dessous de la barre des 1% sur 10 ans (0,89%). Les taux d’intérêt d’emprunt se rapprochent des taux les plus bas, que l’on pouvait trouver à l’automne 2016, et tendent encore à baisser avec des taux constatés à 1,25% sur vingt ans. . Bien sûr, n’oublions pas que les taux les plus bas sont accordés aux meilleurs dossiers et donc au meilleur profil d’acquéreurs. Il n’empêche : un niveau aussi bas ne peut être que profitable à tout le monde, et surtout aux-primo-accédants.

 

Compenser la hausse des prix

Conjoint à leur faiblesse, le volume impressionnant du nombre de ventes conclues en 2017 avait déclenché une inévitable hausse des prix qui perdure d’ailleurs. Cette nouvelle tendance à la baisse agit donc comme une compensation, venant alléger que les français perdent en pouvoir d’achat immobilier et maintient le dynamisme du marché même si au regard de l’année dernière sur la même période, le volume des transactions s’est incontestablement contracté. Les acquéreurs motivés, parmi lesquels on compte nombre de primo-accédants, ont à cœur de bénéficier de la situation. Mais ils ne sont pas les seuls…

 

Retour des investisseurs

Il est incontestable et peut être relié à deux choses : sur Paris, l’annulation de la mesure d’encadrement des loyers par le Tribunal de Paris a évidemment modifié la donne. Mais la faiblesse des taux y est également pour beaucoup. Avec des taux aussi bas, les investisseurs n’hésitent pas à profiter de l’opportunité de se constituer ou de renforcer leur patrimoine dans d’excellentes conditions.

Ainsi, sur le seul réseau Century 21, nous comptabilisons une augmentation de 17,5% sur un an d’acquéreurs ayant acheté un bien immobilier à titre de placement locatif.

Alors que les placements financiers restent en mode morosité, l’investissement immobilier s’affirme de nouveau comme une valeur sûre. La Pierre, valeur refuge, est loin d’être un credo démodé !

Et les investisseurs le prouvent particulièrement bien sur la région parisienne.

 

Des ombres au tableau ?

Quelques-unes. Qu’une nouvelle descente des taux renforce la hausse des prix du marché d’une part, à laquelle il faut ajouter la remise probable à l’ordre du jour de l’encadrement des loyers, la loi ELAN prévoyant de donner possibilité aux maires d’en faire l’expérience sur leurs communes. Il va sans dire que dans le cas où les prix continueraient à monter, la rentabilité d’un bien fondrait d’autant.

Mais pour l’heure, le marché reste porté par cette dynamique.

Notre actualité