Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Beaurepaire, Agence immobilière COLOMBES 92700

Immobilier : l’estimation à l’heure de la Data

Publiée le 30/04/2019

 

L’estimation… Un art, une affaire d’expérience et d’expertise, bref une compétence qui distingue le professionnel de l’immobilier. C’est un fait avéré et largement éprouvé, mais le développement des nouvelles technologies et de leur pièce maîtresse la Data, que l’on peut croiser et décortiquer tout à loisir, a bouleversé la donne. Aujourd’hui, en s’appuyant sur ces fameuses données, une information complète, précise et fiable devient accessible à tout le monde.

La Direction des Finances Publiques vient de faire un grand pas en ce sens, en ouvrant à la consultation publique l’ensemble des données qu’elle détient forcément concernant les ventes de biens immobiliers, auxquels il faut ajouter les biens fonciers non bâtis. Remontant sur les cinq dernières années, cette mise en ligne a pour objectif d’améliorer les connaissances effectives des prix de l’immobilier et de leur évolution.

Les bénéficiaires ? « Les collectivités, les acteurs économiques et bien sûr le citoyen », selon les propos du Ministre de l’Action et des Comptes publics Gérard Darmanin.

Sur le site data.gouv.fr, voilà donc mises à disposition des données publiques réparties en cinq fichiers, allant de 2014 à 2018 et qu’il est possible de télécharger. Un fichier par an donc pour des informations qui comprennent cependant certaines restrictions : pas de données personnelles, pas de noms, ni des propriétaires vendeurs, ni des acquéreurs. Au menu, les informations de base de la transaction : type de bien et descriptif, superficie, prix et date de la vente, adresse. D’autres informations d’importance manquent cruellement toutefois : date de construction, étage sont absents de même qu’une donnée jouant un rôle majeur dans toute transaction immobilière : l’état des biens au moment de la vente.  

Et si par hasard, aucune transaction n’est intervenue pendant les cinq dernières années, pas d’information sur l’adresse. Au final, il est un peu difficile de considérer dette open data comme la panacée absolue puisqu’elle ne pourra en tout état de cause fournir une cartographie détaillée de l’ensemble des villes de France.

Ajoutons à tout cela que les transactions ainsi répertoriées datent quelque peu puisqu’elles ont au moins dix mois, temps nécessaire à l’administration française de gérer cette quantité considérable de données. Le risque de décalage  n’est donc pas évitable.

Sous cet angle, les statistiques fournies par le réseau Century 21 deux fois par an lors de ses rendez-vous annuels avec la presse sont au final plus en phase avec la réalité du marché. Reste que cet outil démontre une volonté de transparence et représente une source de connaissance appréciable. A manier avec toute la circonspection qu’elle mérite. Car l’estimation de valeur d’un bien immobilier à son juste prix répond à de nombreux critères, pour la plupart objectifs mais aussi subjectifs, ceux-là étant bien évidemment impossible à cataloguer. Enfin pour le moment du moins.

La data n’est donc pas encore infaillible. Un support, un outil oui mais pas une référence absolue. Arpentant les rues de sa ville ou de son quartier depuis des années, y habitant souvent, le professionnel de l’immobilier en connaît les évolutions mais aussi toutes les caractéristiques qui les composent. Il reste l’interlocuteur privilégié et accessible, un expert avec lequel on peut de plus échanger. Une dimension humaine essentielle à l’heure du Big Data.

Implantée depuis 20 ans sur la ville de Colombes, Century 21 Beaurepaire et toute son équipe vous accompagnent dans la réussite de toutes vos transactions immobilières.

 

Notre actualité