Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Beaurepaire, Agence immobilière COLOMBES 92700

Vivre à Colombes : des fleurs pour embellir le quotidien

Publiée le 21/05/2019

 

Elles sont l’un des témoignages les plus éclatants du printemps et plus l’environnement est urbain, plus leur grâce fragile amène de douceur dans le béton. Les fleurs mais aussi les arbres, plantes et l’ensemble des espaces verts dont nous pouvons profiter en ville sont autant de jolies parenthèses sur nos parcours. Présence indispensable, joyeuse et vivifiante, la nature contribue partout à la qualité de notre quotidien.

Ne s’y trompant pas, certaines villes et communes en font l’un des atouts forts de leur développement. C’est le cas de Colombes depuis déjà cinq ans. Pour servir cette ambition, la ville apporte un soin particulier à l’implantation de végétation dans l’ensemble de ses espaces publics, rues et places. Une attention de tous les instants qui fait partie de ces actions quotidiennes en faveur de l’environnement et de la biodiversité.

 

Voir la ville en vert

Riche de quelques 9 000 maisons et pavillons individuels proposant des espaces de respiration, Colombes peut aussi s’enorgueillir de beaux espaces verts, quelques 20 squares mais également deux parcs dont l’un a obtenu un classement en éco-site. Au total, ce sont 56 000 arbres qui poussent à Colombes, tandis que les serres municipales voient chaque année pousser 108 000 plantes et  que près de 250 variétés de fleurs s’épanouissent dans les jardinières, méticuleusement entretenues par les agents municipaux d’une ville qui

 

Le résultat d’une volonté

S’ils poussent volontiers en ville, sous réserve d’un minimum de soins, les végétaux ne le font pas spontanément. Leur déploiement est bien le résultat d’une politique d’aménagement et de gestion d’un territoire et suppose aussi des budgets conséquents. A Colombes, ce sont ainsi près de cinq millions d’euros qui ont été investis dans la création, l’agrandissement ou l’amélioration des espaces où la verdure a droit de cité, tels les aires de jeux, dont une partie a été entièrement repensé, ou encore les squares comme Médéric, dont réaménagé il y a deux ans, ou encore le square Denis Papin qu’il est aujourd’hui question d’agrandir.

Ajoutons à cette politique verte les démarches individuelles des habitants et l’existence stimulante du concours des jardins et balcons fleuris, et voilà un joli tableau source de bien-être pour les 86 000 habitants qui, au final, disposent de 28m² environ chacun !

Rien d’étonnant donc à ce que Colombes ait obtenu « Trois fleurs » au classement du concours des « Villes et Villages fleuris ». Rappelons que ce label a pour vocation de distinguer les commues soucieuses de leur environnement, tant au niveau du fleurissement que de l’entretien de l’espace public et de la collecte des déchets.

Une vigilance de tous les instants qui sert le bien-vivre la ville. Colombes, une ville qui a décidément les doigts verts !

Notre actualité