Bienvenue chez CENTURY 21 Beaurepaire, Agence immobilière COLOMBES 92700

Enquête : les français face à leur logement

Publiée le 23/10/2020
C’est un corollaire inévitable du confinement. Pendant plus de deux mois, les ménages français assignés à résidence ont eu tout loisir de regarder leur habitat à la loupe. Le baromètre dédié à la qualité du logement réalisé annuellement par l’association Qualitel et publié avec Ia société de sondage IPSOS, prend ainsi cette année une signification particulière.

 

Un regard critique

Quoi de plus naturel ? Enfermés à la maison, souvent en télétravail avec des enfants habituellement à l’école, et des week-end consacrés (pour une fois) au grand nettoyage de printemps et au rangement plutôt qu’à des sorties, nous avons été nombreux à porter sur nos intérieurs un regard différent. Et souvent plus critique. A fortiori chez les citadins habitant en appartement.

En manque d’espace

Ce n’est pas du ressenti mais du vécu, nettement exprimé dans l’étude Qualitel. Les français manquent d’espace et ironie du sort, c’est dans la fourchette des 35 – 45 ans qu’ils se fait proportionnellement le plus sentir avec un déficit de quelques 20m².  Soit les ménages avec enfants, ceux justement qui en ont le plus besoin. Manque d’espace également chez les séniors de plus de 65 ans, disposant en moyenne de 46m² alors même que cette population passe de fait beaucoup de temps dans son intérieur.

Pas assez de rangements

Nerf de la guerre domestique les capacités de rangements, placards, dressings et autres éléments propre à organiser la vie quotidienne. Leur insuffisance entretient un cercle vicieux : des rangements insuffisants conduisent à une réduction de la surface habitable, dont une partie se trouve occupée par des éléments qui auraient plus à leur place dans les placards. Sans compter que pour les familles les plus modestes, le manque d’espace induit de se priver de certains équipements aujourd’hui basiques comme le lave-vaisselle. Car c’est souvent dans la cuisine que le manque de rangements est le plus significatif.

Un fâcheux paradoxe

Alors que les français ont gagné 7cm en 60 ans, les plafonds ont réduit de 27cm sur la même période.

Réduits à une hauteur standard de 2,40, 2,50m, nos plafonds contribuent à cette sensation désagréable d’étouffement que nous pouvons parfois ressentir dans nos appartements par ailleurs impactés par les éléments ci-dessus évoqués.

Pouvoir vieillir chez soi

Certes, ce point ne concerne qu’une partie de la population. Mais considérant son inéluctable vieillissement et d’un point de vue sociologique, le fait mérite d’être noté. Alors que 60% des séniors âgés de plus de 60 ans n’ont qu’une envie, rester à domicile, 30% d’entre eux porte sur leurs conditions de vie un regard sans appel : leur logement n’est pas adapté aux (futures) contraintes de l’âge.

Des attentes précises

Elles correspondent naturellement à ces constats parfois négatifs. Il ressort de l’étude Qualitel que 80% des français sont en besoin d’une chambre par enfant. Voilà pour la surface. Ajoutons-y une envie en matière de rangements, prenant place devant la superficie générale.

Sans surprise après deux mois d’enfermement, l’espace extérieur arrive en bonne place. Balcon, terrasse et jardins sont désormais de vrais critères de qualité. L’enquête confirme également l’envie de belles pièces de vie, le double séjour et la cuisine ouverte étant depuis longtemps déjà de grands gagnants. Dernière tendance : la possibilité d’évolution et la modularité. Pouvoir ajouter ou enlever une cloison, changer la destination d’une pièce, transformer une partie d’un grand séjour en espace de travail ne sont pas seulement une organisation de l’espace. Ils correspondent sans aucun doute à une nouvelle manière de vivre son intérieur.

 

 Bénéficiant d’un marché immobilier diversifié, la Ville de Colombes présente de nombreux atouts : immobilier ancien certes mais aussi de nombreux programmes neufs mais aussi de nombreux quartiers riches de leurs maisons particulières composent un paysage urbain propre à satisfaire de nombreuses exigences.

 

Spécialiste de Colombes depuis plus de deux décennies, votre agence Century 21 Beaurepaire est l’interlocuteur privilégié de votre vente et de votre acquisition immobilière. N’hésitez pas à nous contacter !

Notre actualité

  • Vendre ou acheter à Colombes : visitez en ...
    Bonne nouvelle en cette fin de mois d’un mois de novembre à demi paralysé par le second confinement. Les visites de biens immobiliers sont à nouveau possibles. Mais attention, les conditions de leur déroulement sont strictement encadrées. [Lire la suite]
  • Immobilier neuf à Colombes : Le Pinel jusqu ...
    Quand le bâtiment va tout va…. Cet adage populaire semble un peu réducteur à l’heure d’une crise sanitaire qui neutralise jusqu’à nos commerces de proximité et nos lieux de convivialité. Mais il est vrai que derrière l’Immobilier neuf se cache nombre de corps de métier. Quid du dispositif Pinel qui vise à le stimuler ? [Lire la suite]